Aller au contenu

Retour sur la soirée Tables Rondes du 7 février

Tables rondes le 7/02/2020 MPT Herbeys

Près de 70  personnes se sont réunies à la MPT d’Herbeys vendredi 7 février à l’invitation du «Collectif citoyen Herbeys » pour débattre des mesures concrètes proposées par le Pacte de la transition de façon à construire ensemble une commune durable, résiliente et solidaire.

Des tables rondes fécondes

Après une présentation de l’esprit du collectif citoyen par Jacques, les participants se sont répartis sur 7 tables rondes :

    1. Vivre ensemble, vie associative et vie démocratique
    2. Alimentation et agriculture
    3. Eau, air et forêts
    4. Mobilité, transports doux
    5. 4R : réduire, ré-employer, réparer, recycler
    6. Autonomie et sobriété énergétiques
    7. Habitat

De très nombreuses propositions concrètes ont ainsi émergé tout au long de ce moment d’échange et de réflexion qui s’est déroulé dans une ambiance très conviviale.

Les rapporteurs de chaque table ont ensuite recensé les idées et pistes discutées lors de cette soirée.

Parmi ces idées, a notamment prédominé la nécessité de mettre à disposition de tiers-lieux , c’est-à-dire les espaces et ressources nécessaires pour favoriser des initiatives associatives et citoyenne, la collaboration et le lien social.

Les propositions émises lors de cette soirée sont listées ci-après. Elles serviront à élaborer un pacte local qui sera collectivement soumis aux futurs candidats aux élections municipales.

La prochaine réunion du « Collectif Citoyen Herbeys pour la Transition » aura lieu le samedi 22 février à 20 heures, à la MPT.

Constat : avec le fonctionnement actuel on ne peut pas « vivre ensemble » à Herbeys.
Pour une participation à la vie locale et associative, il faut créer un lieu fédérateur pour tous les citoyens. Un endroit pour se rencontrer, pour vivre les activités, un vrai espace de convivialité.

  1. Faire un état des lieux des associations existantes, de leurs besoins et de leurs manques.
  2. Faire un état des lieux des besoins des habitants.
  3. Faire un état des lieux utilisés et disponibles pour créer un tiers-lieu (exemple de la bonne fabrique au Sappey en Chartreuse et bien d’autres…)
  4. Quelques idées de lieux sur Herbeys : nouvelle bibliothèque – ancienne bibliothèque- salle MPT – salle du conseil municipal – salle ancienne mairie – La Grange du château – l’ancien local pompier…)
  5. Les idées en vrac évoquées pendant la soirée :
    • Un café citoyen et associatif, un café philo, un lieu de débat et d’échange
    • Un lieu transgénérationnel
    • Un lieu démocratique
    • Un repair café
    • Un cercle de lecture
    • Des ateliers citoyens
    • Créer des échanges de services
    • Mutualiser le matériel (machines, outils…)
    • Un lieu d’accompagnement au numérique
    • Un espace pour les ados
    • Créer des échanges entre les écoliers et le personnes agées
    • Jardins partagés
    • Foire aux graines
    • Un verger citoyen
    • Un lieu d’accueil pour les personnes en difficultés (accueil d’urgence)
    • Un espace de coworking

Objectif : Autonomie alimentaire

1/ Arbres

Besoins  :

Ombre,  production locale fruits (autonomie alimentaire); demandent peu d’entretien

Contraintes :  

Résistance aux vents et au froid

Tenir compte de la réglementation forestière

Propositions

  • Pour les parkings : des arbres utiles, tisanes
    •     Tilleul (+ mellifère), acacia
    •     Noisetier
  • Pour l’autonomie alimentaire :
    •     Fruitiers : Etude des terrains disponibles  

    L’entretien du verger peut être fait par la-les personne(s) en charge de la cuisine

    Régie ou ferme  communale (Maraîchage, verger, poule..)

2/Création d’une cuisine

Besoins :

Faire la restauration en locale avec des produits du village

Propositions :

Une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC)

Quelles ressources pour créer une cuisine ?

  •     Un lieu
  •     Une cuisine
  •     Du personnel
  •     De l’approvisionnement

Qui sont les destinataires ?

  •     La cantine de l’école
  •     Portage de repas pour les personnes âgées
  •     Vente (sur commande ???)

3/ Partage de graines

Besoin :  

???? pas vu pendant la discussion.  

Propositions

  •     Organiser une foire d’échange de graines
  •     Partager les compétences sur les graines
  •     Avoir un- des jardins partages (un plus pour les personnes qui sont en immeuble)
  •     Ferme pédagogique
  •     Lieu d’échange + création d’un environnement pour développer cette « production de graine « 

4/ Plantes mellifères

Besoin :  

???? pas vu pendant la discussion.  

Propositions

  •     Bourrache
  •     Qu’elles soient plantées et entretenues par les services techniques de la mairie
  •     Planter des plantes vivaces qui restent toute l’année
  •     Voir avec les maraîchers du village peuvent en produire.

1/ L’eau

  • Faire l’inventaire des sources et des lieux humides
  • Contrôler l’état des ruisseaux : qualité, pollution, déchets
  • Recenser les témoins de la biodiversité et de l’humidité des sols : amphibiens, batraciens…
  • Evaluer la capacité d’accueil en eau d’Herbeys : environ 1800 habitants. En déduire la politique d’urbanisation et d’autorisation des permis de construire.
  • Dans les autorisations de PC : rendre obligatoire l’installation de cuves de récupération des eaux de pluie.
  • Bâtiments communaux : installer des cuves de récupération des eaux de pluie.
  • Association des Eaux de Casserousse (ASSEC) : en tant qu’association qui défend le droit des habitants à boire une eau de qualité, elle doit être soutenue par la municipalité.
  • Mettre une fontaine à eau au centre du village, pour créer un point de fraîcheur, avec de l’eau en cycle fermé, non potable, et conserver le point d’eau potable près du cimetière.

&nbsp

2/ Forêts, prairies

  • Repérer les zones naturelles propices à la biodiversité : les protéger, les faire connaître
  • Créer des corridors biologiques pour amphibiens et batraciens
  • Créer une mare dans la commune pour favoriser la biodiversité : amphibiens, batraciens, insectes…et en faire un lieu pédagogique d’observation et d’apprentissage
  • Encourager à créer des zones humides chez soi : mares, lieux refuge pour les insectes pollinisateurs, les hérissons, les chauve-souris…
  • Gérer les populations de chats sauvages et informer les habitants sur la menace que constituent les chats pour les populations d’oiseaux
  • Installer des nichoirs en grande quantité partout sur les arbres et bâtiments communaux pour faire revenir des espèces menacées de disparition.
  • Informer dans les rénovations de bâtiments et nouvelles constructions de la nécessité de prévoir dans les avancées de toits des possibilités pour les oiseaux et chauve-souris de nicher
  • Faire appel aux connaissances universitaires
  • Réguler les espèces invasives : plantes, animaux, chenilles…
  • Faire le choix de planter des vergers au sein de la commune et l’encourager chez les particuliers : s’appuyer sur les connaissances en matière de variétés locales, résistantes aux sécheresses.
  • Trouver le moyen de sensibiliser les propriétaires privés à la nécessité de planter, de protéger la biodiversité, de bannir les engrais chimiques, désherbants chimiques, pesticides…
  • Continuer le travail d’information autour du compostage, de l’utilité des déchets verts au jardin
  • Sensibiliser à l’utilité de laisser des zones en friche dans les jardins pour favoriser la biodiversité : ne pas tondre toute sa parcelle, ne pas faucher avant mi-juillet etc.
  • Planter des arbres d’ombrage sur la place du village, la végétaliser au maximum : débitumer et mettre du concassé fin entre les parties vertes.

&nbsp

3/ Air

  • Micro-capteurs distribués début février à des habitants pour mesurer la qualité de l’air à Herbeys. En attente du CR de la restitution qui a aura lieu le 17/03.
  • Encourager par des informations régulières et des visites à domicile aux habitants à changer son ancien chauffage au bois et à profiter de la prime air/bois proposée par la METRO pour réduire la pollution de l’air aux particules fines, importante sur Herbeys en hiver.
  • Favoriser l’allumage par le haut des poëles et cheminées : organiser des ateliers de formation au sein du village
  • Surveiller de près les brûlages de déchets verts qui continuent de se faire, faire de la prévention
  • Proposer une plateforme municipale de broyage et compostage pour éviter les déplacements vers la déchetterie.
  • Favoriser les cheminements piétons et les déplacements à vélo pour réduire l’impact de la voiture sur l’air que l’on respire, notamment pour les déplacements vers les commerces et école, mais aussi vers Grenoble.
  • Encourager les habitants à prendre le 67 : mettre les horaires régulièrement dans le bulletin municipal, sur le site de la mairie, prévoir un abri intégré dans l’environnement de la nouvelle place du village

Auto-stop

Rendu facile et efficace de part la situation « en bout de ligne » d’Herbeys.
Des réticences toutefois pour les personnes âgées et les jeunes filles seules.
Pourquoi pas un macaron « Herbeys » (non comestible) ?

Trajets pour l’école d’Herbeys

Besoin de cheminements sécurisés.
Des solutions simples comme le pédibus de Vaulnaveys semblent bien fonctionner.

Trajets pour le travail

On retrouve les profils « à horaires réguliers » et les profils « irréguliers ».
Trop d’applis qui dispersent les offres et les demandes.
On retrouve les profils « geeks qui surfent sur 3 applis » et… les autres.
L’idée pourrait être de fédérer tous les herbigeois « covoiturables » autour d’une même appli à choisir ensemble.
Une observation des applis existantes serait utile pour y piocher les bonnes formules et idées.

Trajets à vélo

Temps de trajets plutôt réguliers et assez rapides.
La nouvelle piste Eybens-Tavernolles est appréciée.
Certains tronçons dans Herbeys et jusqu’à Tavernolles font peur.
Le vélo électrique est une très bonne solution si on peut le garer de façon sécurisée.

La fausse bonne idée « vélo + bus »

Une bonne idée ruinée par une mise en oeuvre déconnectée des utilisateurs (difficile de soulever un vélo pour l’accrocher à 2m de haut).

La peur des piétons herbigeois

Pas assez de trottoirs et de passages ou chemins aménagés/protégés.
Sujet voirie qui dépend plus de la Métro que de la commune.

Divers

  • Un artisan dont le métier dépend beaucoup des déplacements cherche des solutions pour l’avenir.
  • Une personne nous donne les coordonnées du responsable du collectif mobilité d’Eybens qui aimerait échanger avec nous.

1/ Réparer 

  • Créer un « repair café » : pour aider les gens à réparer leur vélos, leur petit électroménager
  • Mettre en commun des outils pour réparation : créer une « bricolothèque » . Cela suppose :
  • des personnes volontaires pour prêter du matériel (jardinage, bricolage
  • responsables de la gestion et de l’entretien du matériel partagé
  • un local dédié

 

2/ Remployer – recycler

  • Reconvertir l’ancienne bibliothèque en local pour activités associatives. Ré-utiliser les locaux non utilisés sur la commune
  • Développer le ré-emploi d’objets, de vêtements, etc. Organiser des « Greniers ouverts »
  • Référencer sur le site de la mairie ou dans le bulletin municipal les différentes recycleries  et ateliers solidaires (pour réparer les ordis, téléphones par ex.)
  • Créer une plateforme de déchets verts à Herbeys. Organiser des opérations communes de broyage des déchets
  • Créer un compost collectif dans le bourg en lien avec la cantine de l’école et éventuellement avec des entreprises d’élagages (récupération de broyat)

 

3/ Réduire

  • Organiser des défis « Zéro déchets » sur la commune avec des familles volontaires

Suite à une présentation de chacun autour de la table, nous constatons la rencontre entre herbigeois de longue date, fortement engagés dans la vie locale et nouveaux arrivants sur la commune, avec questions et motivation à s’investir sur ces thèmes.

Notre table est à la croisée des autres débats, les différents thèmes traités autour des autres tables faisant référence intrinsèquement à la notion d’énergie.

Nos questions :

  • Que pouvons-nous faire pour avancer concrètement vers une transition énergétique durable?
  • Comment est-il possible de baisser sa consommation d’énergie à l’échelle communale ou personnelle ?
  • Comment produire ou utiliser de l’énergie renouvelable ?
  • De quelle façon s’impliquer soi et comment sensibiliser les autres ?
  • Comment mesurer son propre impact environnemental (bilan carbone) ? Quelle unité de mesure est la plus appropriée ? (ex : Tonne de carbone, kilowatt / heure..)
  • Comment réduire son usage d’énergie fossile ?

Nos propositions :

  • Informer, sensibiliser, organiser des conférences pouvant apporter des outils concrets à chacun et tout simplement comprendre le cycle de production / consommation de l’énergie par ex avec des intervenants ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat)
  • « Chantiers festifs / participatifs » organisés sur la commune pour permettre la réalisation de chantier / travaux à moindre coût / mutualiser (réseau existant)
  • Favoriser la création d’habitats collectifs, mutualiser les investissements
  • Projet de production collective d’énergie grâce à la mise en place de panneaux photovoltaïques sur les toits d’habitations de la commune: pouvoir posséder, être locataire de l’un d’eux à centrale villageoise http://www.centralesvillageoises.fr
  • Projet de centrale hydraulique avec turbinage d’eau potable : château d’eau du Noyaret
  • Utiliser le bois local déchiqueté pour chaudières individuelles : la filière existe sur Herbeys.
  • Revoir / réduire la consommation des bâtiment communaux (éclairage, chauffage…)
  • Baisser le thermostat d’ambiance chez soi
  • Poursuivre les campagnes de diagnostic thermique (caméra thermique) pour sensibiliser les habitants
  • Mesurer sa consommation (watt mètre) pour mieux la maitriser
  • Ne pas oublier qu’en terme d’énergie aussi le cycle le plus court est le plus vertueux

Liens :

www.ageden38.org

http://www.alec-grenoble.org

https://www.enercoop.fr

Les enjeux: 

  • habitat et logement 
    • pas cher 
    • logement du social, pour loger (1) enfants des herbigeois, (2) anciens et (3) nouveaux arrivants (dont agriculteurs) 
  • aspects participatifs de l’habitat et logement 
  • paysages (parcelles privées qui gèrent n’importe comment les arbres) 
  • que faire des espaces publics (surtout au bourg)? 
  • comment on fait un cheminement piéton ? 
  • question sur la croissance, liée à la distribution de permis de construire (la construction, c’est la croissance etc) 
  • rénovation   
    • que faire ?  
    • Quelles aides ? 

  

Les lieux importants : 

  • Le Plâtre  
    •  réservation pour futur équipement public et développement 
  • Chaumines  
    • restauration,  
    • Logements , etc.
  • Château: 
    • acheter 
    • Quelques terres 
    • Le chemin 
    • Tout ? Rien? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.